des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Une amie part à la retraite. Elle quitte Paris et s’installe en province. Elle vend son appartement, se défait de ses meubles, s’éloigne de la plupart de ses relations. — C’est vraiment une page qui se tourne, me dit-elle.

Puis elle me cite cette phrase étrange qu’elle dit avoir lue quelque part : « vieillir c’est comme courir vers le pôle avec de moins en moins de vêtements ».

Une réponse à Vers le pôle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives