des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

On peut, je crois, distinguer quatre types d’humains, autant que d’éléments : les gratteurs de terre, les cracheurs de feu, les écumeurs de mer, et les brasseurs d’air. Cela désigne, respectivement et en gros, les agriculteurs, les industriels, les négociants, et les intellectuels.

Pourquoi choisir ces mots ? Pour laisser voir autre chose que les hommes occupés à leur travail, manuel ou intellectuel : pour dessiner des silhouettes, saisies dans un geste essentiel qui résume leur activité et leur fonction dans le monde, tout en les figeant dans une posture vaguement grotesque, nuisible ou dérisoire ; pour faire apparaître les figures inquiétantes d’un théâtre d’ombres, dans lequel, par leurs agissements répétitifs, les hommes se transforment en automates prisonniers de leur routine, déterminés, obstinés, irréfléchis, poignants.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives