des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

shako-avec-casoar-saint-cyr-l-ecole

L’annuaire des anciens de Saint-Cyr, dans lequel figure mon beau-père, mentionne les événements familiaux de ses membres d’une façon efficace et lapidaire. Si l’on cherche à Plas, on trouve une sorte de ligne de code :

1932, Charlotte, G56-2, F57-1, F59-2, G61-3, F62-2, F64-3, F74-2

Voilà bien le lyrisme militaire… Pourtant, ces quelques signes condensent presque tout ce qu’il y a à savoir sur l’intéressé et sa famille : sa date de naissance, le prénom de sa femme, et la liste de ses enfants (G pour garçon, F pour fille, millésime de naissance, nombre de petits enfants donnés par chacun d’eux). Ma Claudine, c’est F57-1.

Tant et si bien qu’on peut légender la photo d’hier comme suit :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

F74-2, F64-3, F62-2, G61-3, F59-2, F57-1, G56-2
1932, Charlotte

 

Une réponse à Lyrisme militaire

  • Efficacité certes. Il y a cependant des erreurs dans cette nomenclature… (ou inversion de dates). Précisons donc la modification essentielle : Charlotte (Mamette) est de 1933 et Jacques (Pacha) de 1932.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives