des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Citeaux se définit comme « une terre de silence où l’homme tient parole ».

Aux offices de l’abbaye, le grégorien est roi, le bavardage absent. Chaque mot porte. On y prie, comme partout, pour nourrir ceux qui ont faim. Mais on n’y oublie pas non plus ceux qui sont rassasiés, et l’on demande subtilement à Dieu de leur montrer « la joie qu’ils auraient à partager les richesses de sa création ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives