des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Spectacles

La saison reprend. Dimanche 5 mars, j’aurai la joie de retrouver trois grands amis : Marie Christine Barrault, la Fontaine, et Brassens.

Et j’espère bien qu’à cette occasion, nous nous en ferons un quatrième : le public de Saint Maximin-la Sainte Baume. La représentation a lieu à La Croisée des Arts, dimanche, à 15 heures, et tous les détails sont sur le lien ici.

Qu’on se le dise, dans le Var et ailleurs !

https://st-maximin.fr/culture-sport-associations/culture/

Prochaines dates

Spec Cap et B

 

Contact diffusion :
production@plasetpartners.com

 

 

 

LE CAP & LA BOUSSOLE, la longue route d’Arbon

Après douze années de scène, Arbon met plus que jamais le cap sur sa liberté de trouvère. En formation légère ou en solo, il se laisse guider, entre jazz, rock, et ballades, par les mots et leur musique, leurs rimes et leur raison.

Chanteur, conteur, il rend ici hommage à ceux qu’il appelle « les grands bifurcateurs », de Socrate à Bernard Moitessier. « Si ta vie est tracée, dévie » chante Gaël Faye. Il y a longtemps qu’Arbon est parti sur sa propre route, à la rencontre du sourire des Tartares, sous les nuages et les réseaux, ignorant l’amertume, se nourrissant de mots d’amour et de chansons.

 

  Prochaines dates

 

Spec LFB
 
 
Contact diffusion :
Jean-Luc Grandrie SEA ART 86 rue de l’Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com 

 

 

LA FONTAINE / BRASSENS fait dialoguer par-delà le temps deux des figures les plus populaires du répertoire français. Les deux ont en commun la qualité de la langue, l’indépendance d’esprit et la légèreté. C’est la simultanéité de ces trois tours de main qui fonde l’excellence de leur art. Mêlant ici leurs voix jusqu’à parfois les confondre, ils évoquent l’amitié, l’amour, l’argent, la gloire, la mort, le pouvoir, les idées, la bêtise… et posent sur « l’ample comédie » des hommes un regard semblablement empreint de ce qu’on pourrait appeler une gaîté française, c’est-à-dire une humeur libre, amusée, spirituelle et sans illusion.

Abonnez-vous au blog

Archives