des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

C’était l’anniversaire de notre fils Romain le 15. Clémentine et lui nous avaient invités à déjeuner chez eux, un bon repas à quatre sans histoire, sans même enfreindre le confinement puisqu’il venait d’être levé.

La veille du jour J cependant, ils se sont dit (ils ne l’ont pas présenté comme ça, ni même sans doute pensé aussi clairement, c’est moi qui extrapole) : « les parents viennent chez nous, soyons prudents vu leur âge », et se sont fait tester pour le Covid. C’est à ce genre de détail qu’on réalise qu’on a changé de statut sans s’en rendre compte. Quelle que soit la délicatesse dont cela témoigne, quand les enfants se mettent à prendre soin de vous, vous comprenez ce que ça signifie. Bienvenue chez les vieux.

Ceci dit, ils ont bien fait. Ils se sont révélés positifs tous les deux. Asymptomatiques, mais positifs. Les huitres, le champagne, et toutes les bonnes choses qu’ils avaient prévues égaieront leur isolement pendant deux ou trois jours.

Une réponse à Bienvenue chez les vieux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives