Instructions pour chanter

Il existe un petit livre que je garde toujours à portée de main dans ma bibliothèque. Si je n’avais que dix ouvrages à emporter sur une île déserte, il serait certainement du nombre : Cronopes et Fameux, de Julio Cortazar.

C’est un livre étrange, sans structure véritable, composé de fragments hétéroclites. Parmi ces fragments, un manuel d’instructions : Instructions pour remonter une montre, Instructions pour chasser des fourmis à Rome, Instructions pour monter un escalier, ainsi que d’admirables Instructions pour chanter :

« Commencez par casser tous les miroirs de la maison, laissez pendre vos bras, regardez vaguement le mur, oubliez-vous. Chantez une seule note, écoutez à l’intérieur. Si vous entendez (mais cela ne se produira que plus tard) quelque chose comme un paysage plongé dans la peur, avec des feux entre les pierres, avec des silhouettes à demi-nues et accroupies, je crois que vous serez sur la bonne voie, et de même si vous entendez un fleuve où descendent des barques peintes de jaune et de noir, si vous entendez une saveur de pain, un toucher de doigt, une ombre de cheval. Après quoi, achetez des partitions et un habit, et de grâce ne chantez pas du nez et fichez la paix à Schumann. »

couchers-soleil-Miroirs-8-cBing-Wright.jpg

© Bing Wright

Le ton est plaisant, mais à la vérité tous les secrets du chant sont dans ce bref passage : « Cassez tous les miroirs » : oui, oui, trois fois oui. On ne se regarde pas (ni ne s’écoute, d’ailleurs) chanter. « Laissez pendre vos bras » : bien sûr. Tout le haut du corps doit être détendu, pour que la respiration soit ample et facile, et que la voix trouve ses couleurs et ses résonances. « Ecoutez à l’intérieur » : oui encore, car si on ne doit pas s’écouter chanter, on doit écouter en revanche la naissance de son chant, sa source, et cultiver toutes les images qui naissent alors, les glaner, s’en nourrir. (Moi par exemple, chaque fois que je chantais le Voyage des mages, il me venait des odeurs de cuir et de chevaux en sueur.)

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires