« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Au risque de décevoir un certain nombre de mes lecteurs, je confesse que, jusqu’à l’installation la semaine dernière Place Vendôme (dans le cadre de la FIAC) d’une oeuvre suspectée d’en être une représentation géante, et la polémique qui s’est ensuivie, j’ignorais ce qu’était un « plug anal ». Me voici désormais instruit, grâce aux protestations scandalisées que quelques personnes intransigeantes sur la moralité n’ont pas manqué d’émettre à la vue de l’objet.

Tree-Paul-McCarthy-Place-Vendome.jpg

Je ne me prononcerai pas sur l’aspect esthétique de la chose, qui n’est à l’évidence pas le sujet. Ce qui est intéressant, c’est de remarquer que cet « arbre » (Tree est son nom officiel) ne pouvait choquer que ceux qui savaient ce qu’il représentait réellement. Et là, étonnement de ma part : pour pousser leurs hauts cris, il fallait bien que les pères-(et mères)-la-vertu eussent connaissance de cet objet et de sa destination. – Comment se fait-ce ? oserai-je benoîtement demander.

(Considération accessoire : si l’on m’avait posé la question – Arbon, où se trouve le trou du cul du monde ? j’avoue que ce n’est pas la place Vendôme qui me serait venue en premier à l’esprit.)

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Charles

CQFD…

ac

Sur le même sujet écouter la chronique de Sophia Aram ce matin à 8h55 dans la matinale de france inter.
Grâce à la photo publièe par Jean Pierre, je sais enfin à quoi ça ressemble..

Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives