Le combat de la muse et du robot

« L’industrie du disque est tout simplement en train de s’effondrer, remettant en cause l’avenir même de la création ». Voici ce que vient de déclarer Madame Albanel, ministre de la Culture.

Autres temps, autres moeurs: dans les années trente, on redoutait l’émergence de la musique enregistrée. Loin d’être perçue comme une source de richesse, c’est elle qui menaçait la création et détruisait des emplois.

Robot-vs-Music-poster.jpg
Ainsi ce document américain de 1931 qui affirme que le développement de la musique en boite («canned music») au détriment de la musique vivante aura pour conséquences inévitables «l’ennui dans les théâtres, la corruption du goût, l’anéantissement de l’art».

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires