« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

 
arbre.jpg


FAMILLES

Toutes les familles ont des problèmes
La mienne ne fait pas exception
Pas assez ou trop de je t’aime
Aîné cadet fille ou garçon
On est tous des êtres bizarres
Les familles ça fait des dégâts
On s’y étreint on s’y bagarre
C’est plein de douleur sous la joie

On est tous tous tous tous des enfants malades
On est tous tous tous affamés d’amour

Y’a celui ou celle qui est moche
Celle ou celui qui est jaloux
Celle à qui on fait des reproches
Celui qui prétend qu’il s’en fout
On s’aime on se hait s’exaspère
Dans un seul et même mouvement
Entre frères et sœurs mère et père
Quelle confusion de sentiments

On est tous tous tous tous des enfants malades
On est tous tous tous affamés d’amour

Il suffit d’un mot pour qu’un drame
Eclate au milieu d’un repas
Nos blessures du fond de l’âme
Elles ne se referment pas
Les ans ne font rien à l’affaire
L’enfant saigne toujours en nous
On reste tous marqués comme au fer
Par ce passé atroce et doux

On est tous tous tous tous des enfants malades
On est tous tous tous affamés d’amour

On est tous tous tous tous des enfants malades
On est tous tous tous affamés d’amour

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Prochains spectacles
VSRP: No data available
Archives