des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

La chanson a pour titre 2012, mais elle contient un couplet sur 2016. (Mon Dieu, que 2016 paraissait loin lorsque je l’ai écrite…)

En deux mille seize
M’égarerai-je aux sources du Zambèze
Restera-t-il dans ton cœur quelques braises
Danserons-nous la javanaise

zambeze

A ces questions, les réponses se dessinent. Non, je ne m’égarerai pas dans le marécage noir du nord-ouest de la Zambie où le Zambèze prend sa source. Oui, nos coeurs seront toujours des braises ardentes. Oui, nous danserons.

2012, Arbon / Arbon, Etre et avoir été

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives