Moustache et poils de cul

Un de mes estimables correspondants me rapporte sur Brassens cette anecdote dont il m’assure, juré craché, qu’elle est vraie. Au cours d’une émission de télévision en direct, Brassens est interviewé par Philippe Bouvard, qui lui demande:  – Mais, monsieur Brassens, vos moustaches ne vous gênent pas pour chanter ? Brassens, on le sait, n’aimait ni …

Moustache et poils de cul Lire la suite »

Mon côté XVIIè (siècle)

Certaines de mes chansons ne sont pas complètement de moi, parce que je me suis inspiré d’histoires ou d’œuvres préexistantes pour les écrire. L’histoire de Kodjo par exemple n’est pas de moi. Je l’ai entendue comme une histoire drôle, qu’on se raconte entre amis (j’ai découvert après coup que c’était une fable de l’écrivain allemand …

Mon côté XVIIè (siècle) Lire la suite »

Le Mausolée de Rouja

557 romans dans cette “seconde” rentrée littéraire, celle de janvier, soit à peine une centaine de moins qu’en septembre… Je ne voudrais pas que ce tsunami de livres engloutisse le Mausolée de Rouja Lazarova (Flammarion). La Bulgarie, de la guerre au début des années 90. Trois générations de femmes traversent plus d’un demi siècle de …

Le Mausolée de Rouja Lire la suite »

Chansons engagées

Je n’écris pas de chansons engagées. Du moins, je ne crois pas. J’écris parfois des chansons critiques, ou ironiques, dans lesquelles un peu de colère peut passer. Mais d’une façon générale je m’efforce de ne pas ajouter au désordre du monde. Est-ce que Temps d’hiver est une chanson engagée? Non. C’est une chanson qui porte …

Chansons engagées Lire la suite »

Mucha

J’ai illustré mes récents billets sur Temps d’hiver (1, 2) avec des oeuvres de Mucha, parce que j’étais en train de travailler sur cette chanson lorsque je suis allé à Prague le mois dernier. J’aime l’Art nouveau, et Alfons Mucha en est un des maîtres. J’aime sa façon, typique de l’époque, de revisiter les allégories …

Mucha Lire la suite »

Trucula ou la liberté du rêve

Je reçois par courriels des commentaires sur mes chansons, dont je regrette souvent qu’ils ne soient pas publics. C’est le cas notamment de celui que m’envoie Patrick G. Dieu sait si Trucula Bonbon a inspiré des commentaires et nourri ou réveillé quelques fantasmes masculins. Certains y ont vu beaucoup plus de choses que je n’y …

Trucula ou la liberté du rêve Lire la suite »

Du clown à Kafka

Cette idée, que j’évoquais hier, de trouver le dieu de chaque émotion qui est en soi, n’est pas qu’une idée de clown. Elle n’est pas qu’un ressort du spectacle, elle est sans doute l’essence de tout travail artistique. C’est peut-être un coq à l’âne, mais il y a à Prague un musée Kafka, dont la …

Du clown à Kafka Lire la suite »

Heureux les fêlés

Il y a deux ans, j’ai participé à un stage de clown, remarquablement animé par Hervé Langlois, fondateur de la Royal Clown Company. Il m’a fait comprendre qu’on peut tout être sur scène, à condition de l’être superlativement. C’est inscrit dans la situation: des gens payent pour assister à un spectacle, ils veulent donc quelque …

Heureux les fêlés Lire la suite »