des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Je suis un petit animal qui ne s’est jamais vraiment éloigné de sa tanière. L’aventure, les grands espaces, j’y ai finalement peu goûté. Le désir d’un ailleurs ne m’a pas travaillé. Je me suis pour l’essentiel satisfait de ce qui s’est présenté à moi. Inexplicable privilège : j’ai tout trouvé bel et bon.

Ai-je cherché à me dépasser, à me mettre en danger, à sortir de moi-même ? Non. J’ai suivi ma pente. Je n’ai rien accompli qui n’ait été à ma portée. Je n’ai pas attendu de la vie autre chose que ce qu’elle m’a offert. Pas de rêve fou, pas de manque à combler. Juste déguster les jours.

Le reste du temps, j’ai dormi. Et j’ai aimé ça.

© Paola Gavard

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives