des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

J’allume de moins en moins souvent la télé. L’autre jour cependant, je zappe. Le journaliste de BFM conclut son reportage en disant : « ne mangeons pas la peau de l’ours ». J’ignorais que ce fût comestible. Ça m’a laissé songeur, avec un rugueux goût de poils dans la bouche. Ces chaînes d’infos imaginent que vous avalez n’importe quoi. C’est révélateur, d’ailleurs, cette confusion entre vendre et manger. Restons vigilants, et méfions-nous de leur salade.

Une réponse à Manger la peau de l’ours

  • BFM est LA chaîne du politiquement correct (encore pire que les autres) ; pour pratiquer la désinformation, pas besoin de journalistes compétents : les thuriféraires de la chose suffisent amplement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Archives