« loin du monde et du bruit, goûter l'ombre et le frais »

Elle implore un peu de grâce
Pour son corps à l’abandon
Et se plaint fort à voix basse
Que le temps se fait trop long
— Chante encore pour moi, dit-elle
Pose ta voix dans mon cou
Frappe des mains bats des ailes
Il était une fois nous
Il était une fois nous

human-foetus

Par la porte et la fenêtre
Tout s’en va au vent qui vient
Il fallut mourir et naître
Chaque mère s’en souvient
— Chante encore pour moi, dit-elle
Pose ta voix dans mon cou
Frappe des mains bats des ailes
Il était une fois nous
Il était une fois nous

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Prochains spectacles
Archives