des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

Les jours passent, paisibles, lumineux. Confinés sur notre petite île en Grèce, nous pourrions nous sentir hors du monde, mais les nouvelles traversent encore l’espace, elles ne sont pas bonnes, trois décès en une semaine, c’est triste et c’est trop.

Pourtant cela n’altère en rien le bleu du ciel, ni la douceur de l’air, ni la limpidité de l’eau, ni la caresse du soleil, ni la beauté des sites, ni le délice d’être vivant. Le temps scintille toujours, et le regard, longuement, se pose sur le calme des dieux.

3 réponses à Cimetière marin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives