des mots d'amour et des chansons… c'est bien là tout le nécessaire

​Un vendeur de truffes, sur un marché du Périgord, propose sa marchandise à 1000 € le kilo. Comme quelqu’un lui demande si ce n’est pas trop cher pour des champignons qu’il a ramassés la veille : — On n’a pas le droit de brader la qualité, assène-t-il.

J’admire la puissance de sa rhétorique. En ne baissant pas son prix, il affirme l’excellence de son produit. Il s’interdit de commettre une faute contre la nature et contre la morale. Il se comporte en homme juste. Agir autrement ne laisserait pas sa conscience en paix.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog

Archives